English | Français| Español

La mise sur pied d'une radio

Le développement technique d'un station de radio communautaire suit habituellement une série d'étapes consécutives.

Procédure 1

Entreprendre une étude afin d'évaluer le nombre d'auditeurs potentiels et de calculer la faisabilité du projet.

Les points suivants doivent être éclaircis :

  • Quelle est l'étendue du rayon que vous entendez couvrir? La réponse à cette question vous permettra de déterminer la puissance de l'émetteur requis. Le rayon moyen de couverture à des hauteurs effectives différentes, est le suivant
  • Hauteur effective au-dessus d'un terrain moyen - 75 m
    • 10W - environ 5 km
    • 100W - environ 11 km
    • 1000W - environ 18 km
  • Hauteur effective au-dessus d'un terrain moyen -150 m
    • 10W - environ 8 km
    • 100W - environ 15 km
    • 1000W - environ 25 km

Les chiffres ci-dessus dépendent en grande partie des particularités de la superficie couverte. La qualité de réception peut être mauvaise si la zone est recouverte de collines, de montagne, ou si elle est située à proximité de la mer. La réception est bonne sur un territoire plat.

  • L'endroit où sera située la station doit être facilement accessible par la communauté.
  • Il est conseillé de se procurer une carte topologique de la zone, indiquant les collines, montagnes, vallées, rivières, etc., afin de déterminer la meilleure position pour l'antenne. Celle-ci devrait être située à proximité de la station, pour éviter un système de raccordement du studio à l'antenne.
  • Prenez soin de consulter plus d'un fournisseur de matériel et de demander plusieurs devis. Le choix final devrait plus particulièrement prendre en ligne les performances techniques de ces derniers. Il est plus pratique (assistance après-vente) de sélectionner un fournisseur local ou régional.
  • En fonction du format de la programmation, il faudra que vous décidiez si oui ou non, vous souhaitez que le studio soit muni d'une paroi de verre séparant le contrôleur des présentateurs.

La visite d'un technicien dans la localité concernée devrait permettre d'éclaircir ces points.

Procédure 2

  • Soumission par le fournisseur, d'un rapport portant sur du matériel de diffusion et de studio (émetteur compris) qui tienne compte des compétences dont dispose le projet.
  • Soumission par le fournisseur d'un plan d'agencement d'un studio adapté, confortable et ergonomique, tenant compte des dimensions de la pièce et des besoins en formation intra-muros et d'équipes de réalisation potentiellement nombreuses (ex: agencement spatial du matériel, espace de travail, aération, etc.).
  • Déterminer le budget.

Procédure 3

  • Préparation du local qui accueillera le studio et installation du matériel secondaire (si nécessaire) pour s'assurer que le local est une bonne acoustique.
  • Le fournisseur effectuera l'installation du matériel de passage à l'antenne sur place.

Le fournisseur de matériel doit déterminer la date d'installation du matériel conjointement avec les adhérents de la radio communautaire. L'installation et le câblage doivent tenir compte de l'infrastructure électrique et mécanique. Elle comprend la pose de câbles de mise à l'antenne, le tirage de câbles d'alimentation électrique et de lignes de signalisation.

De plus, le fournisseur doit également fournir et installer tous les éléments et composants enfichables, le pont qui accueillera l'amplificateur, les cartes internes, l'écrêteur, l'amplificateur d'émission, la carte de relais ainsi que tous les commutateurs nécessaires.

  • Essai de fonctionnement du matériel.

Le fournisseur du matériel doit effectuer l'installation du studio en y posant tout le câblage nécessaire. Un rapport de contrôle où seront reportées les valeurs enregistrées doit être rédigé en présence des membres de la station de radio communautaire. Ce rapport doit faire état de tous les paramètres qui entre en ligne de compte.

Une fois l'installation terminée, le fonctionnement de l'ensemble du matériel doit être testé. La procédure de réception du matériel (livraison et installation) n'est valable que si tout le matériel fonctionne correctement, sans erreurs, et qu'il est livré avec la documentation nécessaire.

Le rapport en question doit être signé par les deux parties concernées. La garantie commence ensuite à partir de la date de signature des documents officiels de réception du matériel.

Procédure 4

Instruction du personnel

Après l'inspection en bonne et due forme de tout le matériel, le fournisseur doit expliquer au personnel comment fonctionne le matériel. Ces explications doivent se faire sur place.

Les explications doivent comprendre l'utilisation du pupitre de mise en ondes et de l'ensemble des enregistreurs livrés.

La formation dispensée doit être intensive et devrait permettre aux membres de la station de radio communautaire d'être à même de réparer de petites pannes de matériel, en remplaçant certaines pièces par des pièces de rechanges neuves ou usagées. La station de radio communautaire doit prévoir un budget pour l'achat de pièces détachées.

  • Documentation - celle-ci doit être fournie au moment de la livraison et doit contenir les éléments suivants:
    • Plan général de l'ensemble du matériel.
    • Schéma du pupitre de mise en ondes.
    • Schéma modulaire du système (intégral).
    • Schéma de signalisation de l'ensemble du système.
    • Document sur le câblage.
    • Manuel de chaque élément.
    • Croquis de l'agencement.
    • Inventaire du matériel.

La documentation doit être agrafée avec une table des matières et remise aux responsables de la station de radio communautaire.

  • La garantie - La période de garantie entre en vigueur après l'inspection réussie de tout le matériel. La garantie est habituellement de 12 mois pour le matériel et de 24 mois en ce qui concerne les logiciels. Ces périodes peuvent varier d'un fournisseur à l'autre.

La garantie doit être rédigée dans les locaux de la station de radio communautaire afin que ses responsables soient en mesure d'exercer leur droit de recours aux termes de la garantie.

Les coûts de réparation des défauts constatés après la période de garantie sont à la charge de la station de radio communautaire. Par conséquent la station devrait se procurer des pièces de rechange ainsi que des outils permettant d'effectuer certaines réparations.

Cahier des charges du matériel

Les combinaisons de matériel ci-dessous sont fournies à titre d'exemple afin de donner une idée d'ensemble des besoins techniques pour la radiodiffusion. Les besoins de chaque initiative de radio communautaire sont susceptibles de varier quelque peu.

Le tableau 1 est une référence qui illustre bien l'inventaire typique du matériel nécessaire au studio d'une initiative de radio communautaire.

Inventaire du matériel Quantité et Produits

(1) Console de mixage de mise en ondes (3) Microphone de passage à l'antenne

(3) Support lourd multidirectionnel de microphone avec câblage (2) Lecteurs de disques compacts

(1) Lecteur à cassettes double avec sortie et (1) Lecteur/enregistreur de micro disques

(1) Hybride téléphonique (1) Unités R.A.G.de contrôle de l'éclairage

(2) Unités R.A.G. d'affichage lumineux (1) Pendule numérique de studio munie d'une fonction de contrôle du code temporel

(1) Amplificateur de son de moniteur (2) Haut-parleurs de reproduction sonore

(1) Emetteur Antenne, câble + ACC

(1) Limiteur-compresseur (1) Kit d'enregistrement portable

(1) Jeu de mobilier de bureau (1) Amplificateur de distribution pour écouteurs

(3) Casques d'écouteurs avec câble et raccord

Terminologie

La liste ci-dessous fournit quelques explications et définitions de termes techniques, pour une meilleure compréhension des spécifications techniques du studio.

Console de mise en ondes

L'ensemble du matériel de studio est raccordé à la console de mixage. Chaque élément constitue une "entrée" ou une "source". Cette pièce centrale contrôle ce qui est enregistré ou diffusé à l'antenne. La console de mise en ondes vous permet de mixer et de contrôler les niveaux de toutes les sources sonores en utilisation.

Moniteur

Ce système est constitué d'un amplificateur de puissance et de haut-parleurs pour vous permettre d'écouter ce qui est diffusé.

Limiteur-compresseur

Dispositif de sécurité qui vérifie et qui sert de régulateur du niveau sonore de sortie qui peut ainsi être expédié à destination de l'émetteur et qui permet d'éviter la surcharge qui pourrait endommager ce dernier.

Système d'émetteur

Ce terme désigne l'émetteur radio, les antennes, les câbles et le châssis de montage du système.

Microphone de passage à l'antenne

Est le microphone principal pour la présentation à l'antenne. Celui-ci doit être de haute qualité et fiable.

Hybride téléphonique

Elément d'interface qui relie le téléphone à la table de mixage pour permettre les interviews téléphoniques.

Lecteur-enregistreur de micro disques

Ces appareils sont utilisés pour des éléments sonores relativement courts comme les indicatifs sonores, les annonce de promotion et autres.

Matériel d'enregistrement portable

Le kit d'enregistrement portable permet à un journaliste d'effectuer des enregistrements sur le terrain. Les interviews/effets sonore recueillis sont ensuite rapportés au studio où ils seront montés avant d'être diffusés.

Un système complet de radiodiffusion (émetteur y compris) coûte entre 350.00 et 400.000 rands. Une fois que le studio de passage à l'antenne est mis sur pied, il est impératif de se doter d'un deuxième local à transformer en studio de production, compte tenu du fait que le studio de passage à l'antenne ne peut pas être doté de tout le matériel nécessaire. Le studio de production/réalisation, lequel peut être le dédoublement du studio d'antenne, sera utilisé pour l'enregistrement et le montage de programmes/d'émissions qui seront ensuite diffusées en direct à l'antenne. Ce studio peut aussi servir de studio de secours.

Le poste de travail de montage numérique Digital Edit Workstation est une solution de rechange moins coûteuse. Ce système remplace le studio de production et offre la possibilité de diffuser. Ce système est autonome et coûte environ 55.000 rands.

Poste de travail de montage numérique Quantité et Produits

(1)- Système de montage numérique Soundscape SSHDR1-PRO à 8 pistes complet (châssis, interface d'extension et câble, logiciel à 4 et 8 pistes, manuels + contrat d'assistance après-vente d'1 an). (1)- Logiciel de conversion étaleur/compresseur temporel à variateur de hauteur de son et taux d'échantillonnage.

(1)- Filtre principal pour le poste de travail. (1)- Disque dur de 2.1 gigaoctets (6 heures de temps d'enregistrement).

(1)- Ordinateur Pentium 100 MHz répondant au cahier des charges de Soundscapes. (1)- Ecran d'affichage VGA de 14 pouces

(1)- Unité de disque dur de 2.1 gigaoctets pour la mémorisation et le stockage de dossiers (1)- Enregistreur/lecteur à cassettes double avec sortie et entrée pour l'importation, le doublage et l'enregistrement.

(1)- Mixeur sur baie de micro/de ligne pour le l'acheminement du signal et le réglage de puissance. (2)- Haut-parleurs moniteurs compacts.

(1)- Panneau de connexions sur mesure. (1)- Chariot portable en chêne clair muni d'un habitacle pour l'ordinateur et d'étagères pour le système Soundscapes et le matériel d'enregistrement.

Le taux de change (dec 2006) est: 1 ZAR (rand) => 0.14 USD => 0.10 EUR